9 - Immigration

 

9 – Immigration

 

Article 55 - Tous les sans papiers présents sur le sol français doivent être régularisés sans délai. Ils ne doivent pas être privés de droits. Citoyens, ils seront aussi soumis aux même devoirs que tous les citoyens de la République française.

Nous serons fiers d'être une terre d'accueil et un pays de véritable respect des Droits de l'Homme.

L'immigration doit être traitée à la source, en partenariat avec les pays des migrants : Une étude très approfondie doit permettre de déterminer les causes de ces exils volontaires et d'agir ensemble. On ne peut renvoyer des hommes d'où ils viennent si cela leur fait courir un danger : La non assistance à personne en danger est un crime.

Ainsi, en combattant la famine, la guerre et l'exploitation dans ces pays, en les aidant à disposer de services de santé efficaces, nous permettrons aux populations en détresse de ne pas avoir à s'exiler en masse pour sauver leurs vies.

Il ne s'agit pas de charité, mais de relations économique et politiques équitables, dans le respect de la DUDH. Toute complicité de la France avec les oppresseurs (dictateurs et entreprises) doit immédiatement cesser.